Nouveaux marqueurs de diagnostic biologique de la maladie d'Alzheimer

La maladie d’Alzheimer est une des préoccupations principales en matière de santé publique depuis de nombreuses années. 850 000 personnes en France sont atteintes de la maladie et 1 personne sur 2 l’ignore1. 5% des plus de 65 ans et 15 % des plus de 85 sont touchés1. C’est la maladie du cerveau la plus fréquente, qui à ce jour ne bénéficie d’aucun traitement curatif. Les attentes sont donc très fortes en matière de diagnostic et de prise en charge1.

Dans la perspective de l’arrivée de traitements dans les années à venir pouvant impacter l’évolution de la maladie, les enjeux autour du diagnostic sont stratégiques tant en terme de performance, de précocité, que de disponibilité.

Il est donc aujourd’hui particulièrement important de disposer de tests diagnostiques fiables et sensibles. C’est dans cette perspective de véritable changement de paradigme concernant la maladie d’Alzheimer que nous sommes très heureux de vous annoncer la disponibilité des 3 marqueurs dosés dans le diagnostic biologique de la maladie d’Alzheimer sur LCR (liquide céphalo-rachidien) :

  • le peptide β‑amyloid (1‑42) : Elecsys® β-Amyloid (1-42) CSF4
  • la proteine Tau : Elecsys® Total-Tau CSF5
  • la protéine Tau phosphorylée : Elecsys® Phospho-Tau (181P) CSF6

Ces trois tests sont d’ores et déjà marqués CE IVD, et sont disponibles sur les plateformes cobas d’immuno-analyse en ElectroChimieLuminescence (ECL). La technologie d’ECL apporte des caractéristiques remarquables aux tests d’immuno-analyse en terme de rapidité avec plus de 95% des tests en 18 minutes, des volumes échantillons extrêmement faibles (moins de 22 µl d’échantillon en moyenne sur cobas e 601), et surtout des résultats d’une grande précision, comme en atteste les contrôles de qualité externes depuis des années 2.

Les marqueurs d’Alzheimer sur LCR proposés par Roche vont donc bénéficier des propriétés remarquables de l’ECL, afin de garantir un rendu fiable 3 et rapide 4,5,6. Ils seront accessibles très simplement, sur des plateformes souvent déjà disponibles sur l’ensemble du territoire.

Références :

  1. World Alzheimer Report 2016 : https://www.alz.co.uk/research/WorldAlzheimerReport2016.pdf
  2. CQE UK-NEQAS 2013-2016
  3. The Alzheimer’s Association QC program – results 2014-2016
  4. Fiche technique Elecsys® β-Amyloid (1-42) CSF, 2017-05, V 1.0
  5. Fiche technique Elecsys® Total-Tau CSF, 2018-02, v1.0
  6. Fiche technique Elecsys® Phospho-Tau (181P) CSF, 2018-02, v1.0

Le test Elecsys® β‑Amyloid (1‑42) CSF est un test immunologique de diagnostic in vitro pour la détermination quantitative de la protéine β‑amyloïde (1‑42) dans le LCR humain. Il est prévu pour être utilisé dans le cadre d'une évaluation de maladie d'Alzheimer chez les adultes présentant des troubles cognitifs. Ce test par électrochimiluminescence « ECLIA » s’utilise sur les systèmes d'immunoanalyse Elecsys, cobas e 601 et cobas e 602.
Le test Elecsys® Phospho-Tau (181P) CSF est un test immunologique de diagnostic in vitro pour la détermination quantitative de la protéine tau phosphorylée dans le LCR humain. Ce test par électrochimiluminescence « ECLIA » s’utilise sur les systèmes d'immunoanalyse Elecsys, cobas e 411, cobas e 601 et cobas e 602.
Le test Elecsys® Total‑Tau CSF est un test immunologique de diagnostic in vitro pour la détermination quantitative de la protéine tau totale dans le LCR humain. Ce test par électrochimiluminescence « ECLIA » s’utilise sur les systèmes d'immunoanalyse Elecsys cobas e 411, cobas e 601 et cobas e 602. 
Dispositifs médicaux de diagnostic in vitro. 
Fabricant : Roche Diagnostics GmbH (Allemagne) – Distributeur : Roche Diagnostics France
Lire attentivement les instructions figurant dans les fiches techniques

PA-80-18